In the Memory : l’intelligence augmentée au service de la data des retailers

Les acteurs du retail ont besoin d’aller rapidement à l’essentiel lorsqu’ils pilotent et analysent leur performance commerciale. Or, le volume et la nature des data à leur disposition tendent à complexifier l’analyse et la prise de décisions. Dans ce contexte, In the Memory accompagne les retailers et les marques via la mise en œuvre d’outils d’intelligence augmentée accélérant et d’améliorant le processus de décision métiers sur les leviers du category management, du marketing client et des achats.

Maîtriser et valoriser la data : un défi actuel

L’usage de la data tend à révolutionner les métiers du retail. Alexis Mau et Maxime Brunet sont partis d’un constat : la densité des données complexifie le travail des professionnels dans leur traitement et analyse et ralentit la prise de décisions, alors que bien exploitée, la donnée devrait permettre le contraire. Les deux entrepreneurs décident alors de partir d’une page blanche en créant l’outil idéal pour mettre la data au service du décisionnel métier.

La startup se lance fin 2018, déterminée à améliorer l’utilisation de la donnée dans le monde du retail. En s’appuyant sur l’intelligence augmentée, la plateforme semi-automatise le pilotage et l’analyse de la performance commerciale. Aller à l’essentiel en s’affranchissant des tâches chronophages, cette promesse permet aux retailers et marques de prendre les meilleures décisions pour des transformations concrètes et des retours sur investissement en magasin : choix d’assortiment produit, stratégie promotionnelle, organisation du merchandising, etc.

Une plateforme qui permet la transformation data des retailers

La récupération de datas étant souvent organisée par silos, l’objectif est de la décloisonner pour fluidifier l’interaction entre ces données. Les fondateurs de la startup ont réfléchi sur le développement d’un outil clé en main et multi-usage. La plateforme Memory repose ainsi sur cinq fondements :

  • Tirer le meilleur de la donnée,
  • Piloter et analyser les ventes,
  • Prendre des décisions pertinentes et ROIstes,
  • Faciliter la collaboration entre les équipes du siège et celles du terrain,
  • Valoriser la data en interne et dans la collaboration entre distributeurs et marques.

Inspiré du modèle SaaS, Memory 360 dispose de plusieurs modules spécifiques aux besoins des utilisateurs. Le champ des possibles est étendu permettant aux responsables de déceler les nouvelles opportunités de vente et d’orienter les évolutions à apporter pour leurs produits. La plateforme est évolutive en matière de fonctionnalités et customisations tout en s’ajustant aux métiers.

Alexis Mau et Maxime Brunet In The Memory

Un business model adaptable aux contraintes clients

In the Memory base son ADN sur la satisfaction de ses clients. Toujours dans l’action et la réaction aux demandes, la startup laisse la puissance technologique guider son accompagnement. L’équipe est aujourd’hui déjà composée d’une trentaine de collaborateurs couvrant les trois métiers clés de la startup : experts retail, data scientists et développeurs.

La plateforme Memory 360 équipe déjà plusieurs distributeurs de premier plan, et plus d’une centaine de marques du retail. Pas moins de 1000 acteurs professionnels utilisent déjà l’outil au quotidien. Memory 360 encapsule directement dans l’outil les enjeux et contraintes métiers de chacun de ses partenaires, pour une solution instantanément exploitable. La startup promet d’autres avantages précieux :

  • Proposer un outil interactif permettant aux opérationnels d’itérer selon leurs éléments de cadrage ou contraintes métier,
  • Apporter les bons KPIs selon la problématique traitée,
  • Unifier et améliorer la vision data dans l’organisation interne,
  • Fédérer les équipes en fluidifiant leur travail,
  • Mieux collaborer entre équipes et avec les partenaires commerciaux,
  • Accélérer et renforcer la prise de décisions.

98 % des utilisateurs actuels attestent que l’outil leur permet de mieux piloter la performance des catégories et des marques, découvrir de nouveaux indicateurs, gagner du temps dans l’analyse, et surtout, d’accélérer leur prise de décisions.

Humanisme et ambition pour s’inscrire dans le monde de demain

In the Memory cultive des valeurs reposant sur l’agilité, l’innovation, la disponibilité et le partenariat. L’usage de la technologie n’exclut pas l’humain, bien au contraire. L’équipe s’efforce de fondre les outils à l’accompagnement humain pour chacun de ses clients. La semi-automatisation remplace dans cette optique l’automatisation complète. L’enjeu primordial est d’optimiser le temps de travail des équipes pour qu’elles puissent se concentrer sur les tâches à fortes valeurs ajoutées. Les solutions développées par l’entreprise sont toutes collaboratives en vue de faire des ponts entre l’innovation et les besoins humains.

L’ambition première de la startup est de poursuivre sa forte croissance en se focalisant sur la satisfaction de ses utilisateurs. In the Memory songe à une levée de fonds et souhaite créer nouveaux partenariats avec les entreprises clés du marché. La réponse à cet objectif permettrait d’aller toujours plus loin dans la prise de décisions évolutive des retailers. Recruter de nouveaux talents ferait aussi sens afin de maximiser le développement de la structure. Sur un plus long terme, In the Memory aspire également à ouvrir rapidement des bureaux internationaux.

Sources – Le Figaro : In the Memory : l’intelligence augmentée au service de la data des retailers



Laisser un commentaire